0 800 718 718 Appel gratuit depuis un poste fixe

Accueil > Bien investir dans le neuf > Acheter en SCI

Acheter en SCI

La SCI, comment ça marche ?

Pour créer une SCI, il faut être au moins deux personnes. S’il est plus courant que ce soit des parents, vous pouvez aussi imaginer investir avec vos amis. Le principe réside dans le fait d’acheter et de gérer un bien immobilier à plusieurs. Sur le papier, le propriétaire du bien acheté sera donc la SCI. Les personnes qui la composent seront titulaires de parts sociales de la société, calculées en fonction de leur apport respectif. La SCI nomme un gérant chargé de la gestion courante et définit les pouvoirs de chacun de ses membres. Les statuts permettent une flexibilité de fonctionnement qui séduit les familles et, de plus en plus, les investisseurs.

Comment créer une SCI ?

Le processus est simple et rapide. Il s’agit d’abord de rédiger les statuts de la société : nom, objet, capital, adresse du siège social, état civil complet des membres qui la composent et détail de leur apport. Vous pourrez trouver facilement de nombreux modèles sur internet ou vous rapprocher de votre notaire.

Ensuite, il vous faudra soumettre ces statuts au centre des impôts qui les enregistrera., Les statuts de la SCI devront ensuite être publiés dans un journal d'annonces légales et la société devra être immatriculée auprès du greffe du tribunal de commerce.

Pourquoi créer une SCI ?

Les cas de figure et les avantages s’y rapportant sont divers et variés.Si vous vivez en concubinage sans être ni marié ni pacsé, la SCI vous protège mutuellement, notamment en cas de séparation ou de décès.

Vous souhaitez investir en famille ? Sa souplesse permet aux enfants, même mineurs, d’être membres de la SCI car elle n’a pas de vocation commerciale. C’est là que se situent ses principaux avantages : anticiper la transmission du bien et minimiser les droits de succession que les ayants-droit auraient à payer le moment venu.

D’autre part, en cédant vos parts à vos descendants, vous bénéficierez des abattements fiscaux applicables aux donations entre parent et enfant et profiterez de l’application de droits moins élevés que si le bien était transmis directement.

La création d’une SCI peut aussi s’avérer être un bon moyen pour obtenir un prêt intéressant. En effet, avec ce mode de financement collectif, c’est à la SCI que le prêt est attribué et non pas à chaque personne physique qui la compose. Ainsi, il est plus facile d’obtenir un emprunt immobilier à des conditions avantageuses.

Enfin, sachez que comme toute société, le statut de la SCI impose de produire une déclaration annuelle de résultats. C’est une charge administrative à ne pas négliger.